Coupe Des Coupes : Quels sont les outils de la prospection ?

L’avant dernière journée de la saison, ce disputait un petit derby de Lisbonne, entre l’Atlético et le Benfica. La 14e journée s’annonce un petit derby lisboète entre deux clubs qui ont beaucoup d’histoire, d’une part le Benfica et de l’autre l’Atlético. La finale se déroule après entre le Benfica et les basques de l’Athletic Bilbao, deux équipes déjà présentes dans les précédentes éditions. Cette journée est marquée par un dur déplacement des Aigles, c’est un match qui se termine a l’arrachée mais finalement le Benfica en termine une nouvelle fois vainqueur. Les journées défilent, et la 19e journée se finit une fois de plus à l’arraché mais cela reste une victoire pour les Aigles, 19e rencontre de la saison, et 19e victoire pour les Aigles. Victoire (9-0) pour le Benfica à l’aller, ce match fut tendu, mais une nouvelle fois, ce sont les Aigles qui remportent cette rencontre à l’arraché. La saison se termine et finalement, le Benfica termine 1er, en ayant remporté le 20e championnat du Portugal, cette saison reste historique car le club a marqué 101 buts au sein de la saison, invaincu à domicile 15 victoires en 15 rencontres.

13 victoires sur 15, avec deux matchs nuls à l’extérieur. Benfica. Petit derby de Lisbonne, avec deux clubs qui ont deux passé, un au point de vue international (le Benfica) et de l’autre un grand personnage du football portugais à niveau national (le Belenenses). Belenenses. Les Aigles font fort dans leur début de Championnat, en éliminant match après match les principaux cadors du Championnat, les principales têtes d’affiches. Belenenses. Le Benfica grimpe de plus en plus haut, s’approche de plus en près du titre. Les Aigles du Benfica débutent mal leur match en perdant (0-1) à la mi-temps grâce à un but de Abel à la 21e minute. Un but de Reinhard Libuda à la 107e minute permet à Dortmund de remporter la finale sur le score de 2 buts à 1 et de remporter la Coupe des coupes, devenant le premier club allemand à remporter une coupe européenne. Il trouve le chemin du but et délivre une passe face au Mexique en demi finale et aide la Mannschaft à se qualifier en finale de la compétition.

Il s’agit d’un match de la sixième et dernière journée de la phase de groupes permettant de se qualifier pour la phase finale de la compétition. Coupe du monde 2006. Il prend la suite du Chilien Nelson Acosta, limogé à la suite d’un revers à domicile contre le Chili. Le premier au classement, soit le vainqueur du championnat, le Benfica est automatiquement qualifié pour disputer la prochaine Coupe des clubs champions européens 1973-1974, en étant l’unique représentant du Portugal. Ce sont les portugais qui prennent l’avantage dans ce match, une nouvelle fois Nené met le Benfica sur le bon chemin en inscrivant le (1-0) à la mi-temps. Rui Jordão et Nené mettent le Benfica sur les bons rails avec un beau (2-0) à la mi-temps. Les quatre équipes du tournoi sont, le Benfica Lisbonne, le tenant du titre de l’édition précédente, qui a notamment remporté déjà deux trophées et deux finales au compteurs. Le tournoi commence, et les deux demi-finales se déroulent le 26 août, hertha bsc maillot le Benfica Lisbonne affrontait l’équipe brésilienne de Botafogo.

La 20e journée constitue la revanche pour le Sporting, et une nouvelle occasion de montrer qui est le plus fort pour le Benfica. À l’issue de cette journée le Benfica et le Sporting, ont la totalité de leurs points soit 8 points pris sur 8, lors des quatre premières rencontres de championnat. Le Benfica Lisbonne na pas beaucoup recruter pendant le début de la saison 1972-1973. L’équipe a garder la même équipe pratiquement, une équipe de vainqueurs qui se répète encore cette année avec beaucoup de succès au niveau national. Leixões. Le titre était pratiquement déjà fait, c’est un sacre de Glorieux mais surtout sans suspense, qui ajoute une saison en or du Benfica. Le choc de cette journée, entre le Benfica et le Vitória Guimarães, et le résultat est encore plus surprenant. Du côté, un União de Tomar classée avant-dernier, qui vient chercher un résultat à Lisbonne pour essayer, durement de sauver sa place et se maintenir en première division, et de l’autre un Benfica qui vient chercher le point du titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *